AUF – Agence Universitaire de la Francophonie

Appel bourses Stages professionnels AUF en ECO 2017

L'appel pour les bourses de Mobilités de stage professionnel 2017 a été lancé sur le site de l'AUF en Europe centrale et orientale et sera ouvert jusqu'au 15 février 2017.

Voici le lien : https://www.auf.org/appels-offre/stages-professionnels-2017/

Le public éligible sont les étudiants des universités membres de l'AUF en ECO (sauf ceux en première année de licence) La prise en charge comporte une allocation mensuelle qui varie selon la région d'accueil, le titre de transport aller-retour et l'assurance pour la période. La durée des stages est de 1 à 3 mois et ils doivent être effectués entre le 1er mars et le 31 décembre 2017 Les étudiants doivent avoir un statut étudiant pendant le déroulement du stage (ne pas être déjà diplômés).

Festival des étudiants francophones d'Europe centrale et orientale
 "La francophonie créative"


L’Agence universitaire de la Francophonie en Europe centrale et orientale
organise à Zagreb, Croatie, du 15 au 19 mai 2017 la sixième édition du Festival
des étudiants francophones d'Europe centrale et orientale "La francophonie
créative".

Le Festival se propose de créer un espace d’échanges entre les jeunes de
différents pays dans une atmosphère conviviale en utilisant comme moyen de
communication la langue française. Le programme comprendra des activités
scientifiques mais aussi culturelles, des ateliers créatifs et artistiques, des
soirées de découverte des diverses cultures ainsi que des concours.

Je vous pris de partager cette informations avec vos étudiants et de les inciter
à postuler pour cet événement. Nous serons heureux d'accueillir des participants
de chaque université membre de l'AUF dans la région.

Les intéressés pourront trouver toutes les informations nécessaire à l'adresse:

https://www.auf.org/bureau/bureau-europe-centrale-et-orientale/appels-offre-regionales/festival_eco_2017/

Pour toute information complémentaire :
festival-eco@auf.org
 

Prix AUF-IFB du Concours Mémoire Francophone 2016

 

 

Le jury de l’édition 2016 du Prix du meilleur mémoire universitaire francophone, organisé par l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et l’Institut français de Bulgarie (IFB), s’est réuni le 15 décembre 2016 dans les locaux de l’Institut français à Sofia.
Compte tenu de la qualité des dossiers présentés, il a été décidé de discerner un  premier prix ex æquo dans la catégorie « thèse de doctorat » et deux prix dans la catégorie « mémoire de master ».

Les lauréats sont les suivants :

    - Lauréats dans la catégorie « thèse de doctorat » :

Premier prix ex æquo

Yavor PETKOV – Université de Sofia « Saint Kliment Ohridski »
« La fin de l'appartenance culturelle dans le roman migrant québecois »

Nikolay KURTEV –  Université technique de Sofia
« Circuits Électroniques Transparents des Polymères Hybrides »

   - Lauréats dans la catégorie « mémoire de master » :

I-er Prix

Atanaska PETROVA – Université de Technologie chimique et de Métallurgie
« Évaluation des conditions opérationnelles de l’extraction des polyphénols, des flavonoïdes et la capacité antioxydant de l’herbe sauvage Cistus incanus l. de la montagne Strandja, Bulgarie »

II-ème Prix

Petya IVANOVA – Université technique de Sofia
« Étude de matériel didactique. Alimentation à découpage de type flyback »


Les lauréats recevront prochainement leur prix des mains de S.E.M. Eric Lebédel, Ambassadeur de France en Bulgarie.

Centre Régional Francophone de Recherches Avancées en Sciences Sociales

CEREFREA Villa Noël

Fondé par l’Université de Bucarest, le New Europe College de Bucarest, la Nouvelle Université Bulgare de Sofia et l’Ambassade de France en Roumanie, le Centre Régional Francophone de Recherches Avancées en Sciences Sociales (CEREFREA Villa Noël) a pour vocation de renforcer la visibilité de la communauté scientifique francophone de haut niveau en sciences sociales et humaines, dans la région de l’Europe du sud-est (ESE), en coopération avec des établissements francophones de recherche et de formation.

Le projet du CEREFREA Villa Noël a permis de remporter le Prix culturel Louis D (7500 000 €) accordé par l’Institut de France en 2012, grâce auquel la Villa Noël, ancien siège des Services de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France en Roumanie, a été réhabilitée afin d’abriter le CEREFREA et inaugurée le 7 juillet 2014, en présence de Mme Hélène Carrère d’Encausse (Secrétaire Perpétuel de l’Académie française), de M. Gabriel de Broglie (Chancelier de l’Institut de France), de M. Mircea Dumitru (Recteur de l’Université de Bucarest), de M. François Saint-Paul (Ambassadeur de France en Roumanie) et de M. Ioan Pânzaru (Directeur du Centre).

Le projet CEREFREA Villa Noël vise la mise en place d’un réseau de chercheurs et la création à Bucarest d’un pôle spécialisé et d’une plate-forme d’échanges académiques nationaux et internationaux. Pour atteindre ce but, le Centre a lancé, pour 2014 et 2015 seulement, une vingtaine de bourses de mobilité en cotutelle (financées par l’Agence universitaire de la Francophonie) et cinq bourses postdoctorales (financées par l’Institut Français de Roumanie en collaboration avec la Fondation Maison des sciences de l’homme). De plus, trois chercheurs associés du Centre ont obtenu des bourses postdoctorales (financées par l’Institut Français de Roumanie).

Le centre a organisé, les deux dernières années, environ deux cents événements (colloques, conférences, ateliers et rencontres de travail) avec plusieurs de ses fondateurs, composantes et partenaires nationaux et internationaux : le Collège Juridique franco-roumain d’études européennes, la Faculté de sciences politiques, l’Ecole doctorale francophone en sciences sociales, le New Europe College (NEC), l’Institut Français de Roumanie, l’Ambassade de France en Roumanie, le Lectorat français de l’Université de Bucarest, la Faculté des langues et littératures étrangères, le GADIF (Groupe des Ambassades, délégations et Institutions françaises en Roumanie), le Département-Chaire UNESCO, l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, l’Université d’Aix-Marseille, l’Université Lumière Lyon 2, l’Université de Bordeaux, etc.

Le CEREFREA Villa Noël compte plusieurs composantes : le Collège Juridique franco-roumain d’études européennes, plusieurs masters francophones de l’Université de Bucarest, l’École Doctorale francophone en Sciences Sociales et la Chaire Senghor. Grâce aux compétences complémentaires du centre et de ses composantes, plusieurs axes de recherche sont développés, parmi lesquels : « Les sciences sociales et la société », « La bonne gouvernance », « La réforme de l’État », « Sociétés, conflits et violence dans les pays d’Europe centrale et orientale au XXe siècle », « Métamorphoses de la démocratie », « Sciences sociales et réflexivité », « Francophonies médiévales et leurs échos actuels », « Processus de patrimonialisation, usages et mises en musée du passé », « Francophonie et droits humains ».

La Villa Noël dispose de salles de conférence dotées en équipement technique performant, de salles de séminaire, de bureaux pour les chercheurs, d’une bibliothèque et de plusieurs studios pour les enseignants et les jeunes chercheurs en résidence.

 

Contact :

 6, Rue Emile Zola, 011847, Bucarest, Roumanie

 +40 21 796 29 13

office@villanoel.ro

www.villanoel.ro

www.facebook.com/Cerefrea

 

 

L’AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE (AUF) -  UNE INSTITUTION MULTILATERALE

 

L’AUF est l’opérateur de la Francophonie institutionnelle pour l’enseignement supérieur et la recherche. Elle intervient dans le domaine de la coopération et de la solidarité entre les institutions universitaires qui travaillent en français dans le monde.

Partenaire des établissements d’enseignement supérieur et de recherche qui ont choisi le français comme langue d’enseignement, l’AUF fédère aujourd’hui un réseau de près de 800  établissements répartis sur tous les continents, dans une centaine de pays, dont 60 sont membres de l’Organisation internationale de la Francophonie.

L'action de l'AUF est structurée autour de deux champs prioritaires: la langue française et le numérique éducatif. Cette action se décline en quatre axes:

Axe 1 : La formation

Cet axe renvoie aux fonctions primaires de l’Université : la formation d’acteurs compétents dans tous les domaines du développement. On entend y promouvoir les formations en valorisant la mobilité des personnes et des savoirs et l’acquisition de compétences utiles au développement. En matière de formation, l’action de l’Agence connaît une double déclinaison qui prend la forme de deux objectifs :

  • Accompagner la diversification et le renforcement des offres de formation professionnalisantes ; et favoriser les mobilités académiques des enseignants et des étudiants
  • Favoriser la formation et le perfectionnement des enseignants-chercheurs en poste

Axe 2 : La recherche

Le second axe _ vise la production de connaissances nouvelles dans des champs stratégiques pour les collectivités en développement. Il s’agit ici de faciliter la mise en réseau des chercheurs, des équipes, des laboratoires et leur rayonnement.

Il appelle lui aussi la poursuite de deux objectifs, centrés respectivement sur la définition de savoirs nouveaux et la structuration du milieu de la recherche internationale :

  • Favoriser le développement d’équipes de recherche internationales engagées dans des problématiques émergentes
  • Renforcer les réseaux universitaires afin de favoriser l’innovation et le renforcement de la pertinence sociale, scientifique et technologique des résultats de recherche

Axe 3 : La gouvernance universitaire

La question de la gouvernance universitaire est devenue une priorité de l’Agence. Cette orientation trace un axe précis : Accompagner les institutions dans leur démarche de modernisation de la gouvernance universitaire. L’Institut de la Francophonie pour la gouvernance universitaire (IFGU) favorise la structuration de l'action dans le domaine : depuis le soutien au redressement des systèmes universitaires en sortie de crise jusqu’à la redéfinition de la normativité interne des établissements, en passant par l’implantation du LMD et l’évaluation périodique des universités dans le cadre d’une démarche qualité. Ce troisième axe vise le renforcement des institutions, par l’instauration d’une gouvernance fondée sur la stabilité et la transparence des pratiques et des procédures. Il s’agit d’une condition préalable à l’internationalisation des universités. Deux objectifs y sont poursuivis :

  • Former à la maîtrise des pratiques et des outils de gestion universitaire contemporains
  • Accompagner les universités dans la mise en œuvre de l’assurance de la qualité par l’évaluation

Axe 4 : Le rayonnement international et la vie associative

Enfin l’Agence entend pour l’avenir : Contribuer au rayonnement international de l’Université et de la communauté scientifique francophone. L’AUF a longtemps assuré la présence du monde universitaire au sein de la Francophonie. Elle va aller plus loin et témoigner de la place de l’Université francophone au sein de la communauté scientifique internationale : grands regroupements d’universités et institutions continentales ou internationales. _ On y poursuit également deux objectifs :

  • Forger des alliances avec de nouveaux partenaires dans la définition, le montage et la réalisation de projets innovants
  • Agir en tant qu’interlocuteur auprès des pouvoirs publics et des grands acteurs internationaux.

Pour la mise en place de cette politique au plus prés des besoins des universités partenaires l'AUF dispose de 68 implantations dans le monde rattachées à 10 bureaux régionaux.

BUREAU EUROPE CENTRALE ET ORIENTALE DE L'AUF

Installé à Bucarest depuis 1994, le Bureau Europe centrale et orientale (BECO)   représente l'AUF dans la région. Il touche à présent 93 établissements d'enseignement supérieur et / ou de recherche installés dans 20 pays différents. Le BECO compte 7 implantations dans 6 pays de la région :

  • Bucarest - Roumanie : Bureau régional
  • ·      Sofia – Bulgarie : École supérieure de la Francophonie pour l'Administration et le Management et Antenne de l'AUF à Sofia
  • Chisinau – Moldova : Antenne de l'AUF en Moldova
  • Tirana – Albanie : Campus Numérique Francophone
  • Erevan – Arménie : Campus Numérique Francophone
  • Tbilissi – Géorgie : Campus Numérique Francophone

Les formations francophones des universités bulgares sont soutenues dans le cadre des projets visant les formations de niveau Licence et Master. En même temps, le bureau régional propose une panoplie de projets, encadrés dans les quatre axes prioritaires, qui sont à la disposition de l'ensemble de la communauté universitaire francophone. Pour ne citer que quelques-uns. 

Master "Didactique du français et des langues"

C'est une formation de niveau M2, à une durée de 9 mois, dont le but est de former une nouvelle génération d'enseignants de français afin de contribuer à l'attractivité des formations de/en langue française.

Les étudiants sont inscrits à l'Université Paris 3 et diplômés par cette université. Les cours sont dispensés à l'Université Politehnica de Bucarest par des professeurs provenant des universités membres du Consortium.

Ce Master prévoit la réalisation d’un stage de fin d’études ayant une durée de 4 mois, dans une université ou un lycée, dans le pays d’origine de l’étudiant, sous la supervision d'un professeur du master et d'un maître de stage.

Le projet favorise l'enrichissement des programmes de formation proposés par les universités de la région, en assurant leur complémentarité avec les filières existantes. Il ouvre la voie à une plus large coopération entre les universités francophones du Nord et de la région ECO. Les étudiants inscrits dans ce master peuvent bénéficier d'une bourse de l'AUF.

Contact
Georgiana Rusu
Chargée de projet
georgiana.rusu@auf.org

 

Programme  "Eugen Ionescu" de soutien à la mobilité internationale

Le Gouvernement de la Roumanie finance un programme de bourses de recherche doctorale et postdoctorale, afin de permettre aux chercheurs et aux doctorants des pays membres et observateurs de l'OIF et d'Algérie, issus des établissements d'enseignement supérieur membres de l'AUF, de bénéficier d'une formation de minimum 3 mois dans les universités roumaines.

Le projet favorise la coopération entre les différentes universités francophones du monde et offre aux doctorants et chercheurs un large éventail de formation par et à la recherche. Il contribue à la mise en réseau des jeunes chercheurs, des laboratoires et leur rayonnement.

Contacts

Dana GEORGESCU
 Chargée de projet  
dana.georgescu@auf.org

Bianca Oprisan
 Chargée de projet  
bianca.oprisan@auf.org

 

Bourses de stages en entreprise

Soucieux d'augmenter l'attractivité des formations francophones dans la région et de renforcer l'insertion professionnelle de leurs étudiants, le Bureau d'Europe centrale et orientale a mise en place des partenariats bilatéraux entre l'AUF et des entreprises ou autres organismes opérant dans différents secteurs de l'économie. Grâce à ces partenariats il est possible de proposer aux étudiants francophones de stages professionnels dans des domaines aussi variés que le génie, la gestion, le droit, le journalisme, le management culturel etc et au sein des sociétés internationales comme Renault, KPMG, Orange.

Contacts

Dana GEORGESCU
 Chargée de projet  
dana.georgescu@auf.org

 

Réseau des Centres de réussite universitaire

C'est un projet qui vise la mise en place dans les universités de la région d’espaces didactiques convenablement aménagés, dotés de ressources pédagogiques et d’équipement technique de pointe, afin de moderniser les enseignements, d’accroître l’attractivité de l’offre universitaire francophone et d’augmenter la visibilité des actions francophones locales.

La mission du CRU est de mettre à la disposition des enseignants un espace de formation continue, d'échange et de partage où ils trouveront des outils de développement de cours innovants, motivants et mis à jour, ainsi que des dispositifs d'animation didactique. Pour les étudiants, ces centres sont des espaces de formation et d'auto-formation et d'animation où ils ont libre accès à divers ressources en langue française. C'est un lieu privilégié pour l'utilisation de technologies de communication et d'information dont l'objectif et le renforcement de l'enseignement du et en français dans les universités membres de la région.

Depuis 2012, plus de 40 Centres de réussite universitaire_ ont été crées au sein des universités membres, dont 5 dans des universités bulgares : à l'Université de Sofia «Saint Clément d'Ohrid», à l'Université de Veliko Tarnovo «Saints Cyrille et Méthode», à l'Université de technologie alimentaire de Plovdiv, à l'Université de technologie chimique et de Métallurgie de Sofia et à la Nouvelle université bulgare.

Contact
Mihaela BABUT

Responsable du réseau des CRU
mihaela.babut@auf.org

LES ALLOCATIONS DE MOBILITÉ DU BUREAU EUROPE CENTRALE ET ORIENTALE DE L’AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

L’Agence universitaire de la Francophonie soutient la mobilité des étudiants, des enseignants et des chercheurs de ses établissements membres.

Des allocations sont attribuées suite à des appels à candidatures régionaux.

Pour les étudiants :

  • Allocations de mobilité de stage professionnel et stage académique
  • Bourses régionales de master
  • Bourses de recherche doctorale «Eugen Ionescu»

Pour les enseignants-chercheurs :

  • Allocations de soutien à la participation  aux manifestations scientifiques
  • Bourses de recherche postdoctorale «Eugen Ionescu»

Les dossiers de candidature font l'objet d'une évaluation scientifique où d'un examen par le Bureau régional et une validation par la Commission régionale d'experts où la Commission nationale de sélection (bourses «Eugen Ionescu»).

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site :

http://www.auf.org/bureau-europe-centrale-et-orientale/appel-doffres-regional

 

Contacts

Allocations de Stage professionnel

Dana GEORGESCU
Bureau Europe centrale et orientale (Bucarest)
Téléphone : + 40 21 31 21 276

dana.georgescu@auf.org

Allocations de soutien à la participation aux manifestations scientifiques

Liliana LUPUSOR, BECO (Bucarest)
Téléphone : + 40 21 31 21 276

liliana.lupusor@auf.org

Peter TOPAREFF

Chargé de projets Antenne de Sofia

Tél : + 359 2 423 29 54

peter.topareff@auf.org

FOAD et MOOCs

L’Agence universitaire de la Francophonie a traditionnellement une forte présence dans le domaine des Formations ouvertes et à distance. L'offre actuelle est de 79 diplômes (licences et masters), entièrement à distance. Les dernières années cette offre s'est enrichie des plusieurs cours en ligne ouverts et massifs (CLOMs, en anglais MOOCs). Cette nouvelle modalité de formation à distance est devenue la vitrine internationale des universités et grandes écoles en Europe comme en Amérique du Nord.

Un CLOM / MOOC dure en moyenne 6 semaines. Il peut être un remarquable moyen d’accès à la science pour ceux qui ne peuvent suivre un diplôme complet. Comme la FOAD, il permet aux étudiants et aux salariés en formation continue d’étudier tout en restant dans leur pays. 27 cours en ligne sont proposés aux bénéficiaires.

Les FOAD et MOOCs soutenus par l’AUF sont issus de ses établissements membres dans les pays suivants : Belgique, Burkina Faso, Cameroun, Canada-Québec, Égypte, France, Liban, Madagascar, Maroc, Sénégal, Suisse, Tunisie et Viêtnam. Pour tous, des tarifs réduits ont été négociés avec les universités diplômantes, ainsi que pour les certifications proposées à la fin de certains parcours de formation CLOM / MOOC.

Les enseignements sont dispensés pour la plupart entièrement à distance, via les technologies numériques ; les examens FOAD et les certifications MOOCs se déroulent toutefois de façon classique en salle surveillée. Les diplômes proposés à distance ont la même valeur académique que les diplômes classiques. Certaines certifications MOOCs donnent droit à l’obtention de crédits universitaires.

 

http://www.foad-mooc.auf.org