25ème édition du Festival international du Film de Sofia

Dans le cadre de sa politique de promotion du cinéma d’auteur et de l’utilisation de la salle Slaveykov pour la promotion de la cinématographie européenne et francophone, l’Institut français de Bulgarie vous invite à la 25-ème édition du Sofia film fest du 11  au 31 mars 2021. Cette édition de printemps aura lieu en format hybride: en ligne sur la plateforme online.siff.bg et en présentiel dans les cinémas de Sofia, Plovdiv, Bourgas et Varna. 

 

Pour faire suite aux mesures antiépidémiques annoncées par arrêté  RD-01-173/18.03.2021 du Ministère bulgare de la Santé, le Festival International du film de Sofia se poursuit entièrement en ligne sur la plateforme online.siff.bg jusqu'au 11 avril 2021.

 

***

Les séances de cinéma se tiennent dans le respect des mesures sanitaires en vigeur.

Voici le programme salle Slaveykov: 

lundi 15 mars, 18h30

Compétition du meilleur documentaire

499 

Mexique, États-Unis, 2019, 88 minutes

Réalisateur: Rodrigo Reyes

Cinq siècles depuis que Cortés a conquis l'empire aztèque, le réalisateur primé Rodrigo Reyes porte à l'écran l'un des examens les plus puissants des effets systémiques du colonialisme au Mexique. Mêlant éléments fictifs et documentaire, 499 suit un conquistador qui entreprend un voyage pour retracer la route destructrice que l'armée espagnole a empruntée des rives de Veracruz à Tenochtitlán (aujourd'hui la ville de Mexico).

lundi 15 mars, 20h30

Compétition du meilleur documentaire

Radiograph of a Family

Norvège, Iran, Suisse, 2020, 82 minutes

Réalisateur: Firouzeh Khosrovani

La fille d'un père séculier et d'une mère pieuse raconte comment elles coexistent sous un même toit. À travers des photos et des conversations fictives, nous découvrons le changement de la famille au cours des années de révolution en Iran. En utilisant sa propre enfance comme centre du récit, l'auteur nous fait assister à la lutte de pouvoir entre sa mère et son père. Pendant la révolution, leur appartement moderne – décoré avec un art audacieux du père – se transforme progressivement en un espace morne et vide entre les mains de la mère religieuse. Tel un diorama, la maison familiale reflète les événements politiques de l'époque. L’histoire de la famille devient une métaphore centrale, dépeignant le puzzle intrigant qui constitue l’identité iranienne moderne.

 

 

mardi 16 mars, 18h30

Compétition du meilleur documentaire

Un vrai gentleman

Canada, 2020, 80 minutes

Réalisateur: Aisling Chin-Yee, Chase Joynt

No Ordinary Man relate la vie du musicien de jazz américain, Billy Tipton, qui, des décennies après sa mort, est présenté comme une femme ambitieuse se faisant passer pour un homme afin de poursuivre une carrière musicale. Dans No Ordinary Man, l’histoire de Billy Tipton est repensée et interprétée par des artistes transgenres qui peignent collectivement le portrait de ce héros improbable. Les cinéastes se sont associés au fils de Billy Tipton, Billy Jr., afin d’honorer cet héritage complexe et controversé : comment raconter l’histoire d’une personne qui se cachait en plein jour, mais qui faisait tout pour être vue? On retrouve dans No Ordinary Man certains des principaux acteurs de la communauté transgenre, y compris Marquise Vilsón, Scott Turner Schofield, Susan Stryker, C. Riley Snorton et Thomas Page McBee, entre autres.

 

mardi 16 mars, 20h30 

Compétition du meilleur documentaire

To the Moon

Irlande, 2020, 76 minutes

Réalisateur: Tadhg O'Sullivan

To the Moon est un film collage, un hommage à la Lune, composé d’images d’archives internationales et de celles prises par des directeurs photos importants des cinq continents ; combiné à des fragments littéraires, il est accompagné d’une trame sonore remarquable. À travers une dizaine de chapitres, le film revisite les images de l’histoire du cinéma où la Lune est la vedette ; des contes d’amour et de folie, des chansons de désir et de perte, des rêves d’innocence et des cauchemars de colonialisme. Le film visite doucement nos paysages imaginaires avec un rappel poignant de la vulnérabilité fugace de notre existence sous le regard mystérieux de l’astre mythique.

 

mercredi 17 mars, 18h30 

Compétition du meilleur documentaire

Hey! Teachers!

Russie, 2020, 90 minutes

Réalisateur: Yulia Vishnevets

Contrairement à la chanson de Pink Floyd, la réplique éponyme n'est pas une accusation portée contre le personnel enseignant. Au contraire, deux jeunes idéalistes, Katya et Vasya, commencent à travailler à l'école, ce qu'ils veulent vraiment changer. Pendant un an, nous pouvons observer leurs efforts pour gagner la confiance de leurs élèves adolescents, pour stimuler leurs intérêts et les éduquer à devenir de meilleures personnes. Chaque jour, les jeunes pédagogues doivent faire face au nationalisme, au sexisme, à l'homophobie ainsi qu'à la résistance de l'institution et de l'ensemble du système. Arriveront-ils à persévérer dans leur mission?

mercredi 17 mars, 20h30 

Compétition du meilleur documentaire

Gunda

Norvège-USA, 2020, 93 minutes

Réalisateur: Viktor Kossakovsky.

Gunda est une truie qui vient d’avoir une douzaine de petits. A travers son portrait et celui d’autres animaux de la ferme, nous assistons au quotidien de ces êtres qui nous accompagnent dans nos vies de tous les jours sous l’aspect de produits de consommation.

jeudi 18 mars, 18h30

Fellinopolis 

Italie, 2020, 78 min, couleur

Réalisateur: Silvia Giulietti

Enter the world of Federico Fellini. The world behind his camera on the sets and backstages of his films captured by another hidden camera and brought to the light after 40 years. Pull back the curtain and watch the Maestro at work realising his dreams and creating his magic. The centenary of Fellini affords an opportunity to see him afresh, to discover new dimensions of the master film director. The hidden camera belonged to Ferruccio Castronuovo. Between 1976 and 1986, Ferruccio made films known at the time as 'Specials' for publicity purposes, showing the backstage activity of the films of Federico Fellini: Casanova, The City of Women, And the Ship Sails On and Ginger and Fred. Fellini trusted Ferruccio and gave him a carte blanche access to his sets and back lots. He afforded him an unusual intimacy unselfconsciously revealling everything to him and to us 40 years later. Ferruccio unveils, a world apart, a city of the imagination, populated by unique characters, which has a life of its own, a Fellinopolis.

 

 

jeudi 18 mars, 20h30

Enfant terrible 

Allemagne, 2020, 134 min, couleur 

Réalisateur: Oskar Roehler

Le film fait partie de la Sélection Officielle Cannes 2020

A l'âge de 22 ans, Rainer Werner Fassbinder bouleverse la production de l'antithéâtre de Munich en 1967. Les personnes présentes n'auraient jamais pu imaginer que ce jeune rebelle deviendrait l'un des cinéastes les plus importants du pays.

 

​vendredi 19 mars, 18h30 

Suzanna Andler 

2020, Drame, 1h32 min.

Réalisateur: Benoit Jacquot

Avec : Charlotte Gainsbourg, Niels Schneider, Julia Roy

Années 60. Une villa de vacances, au bord de la mer, hors saison. Une femme, Suzanna Andler, 40 ans, mariée, mère. Son jeune amant, le premier, Michel. La solitude, les doutes, l’envie de liberté, les choix de la vie. Et l’amour.

D’après la pièce de Marguerite Duras (1968)

 

vendredi 19 mars, 20h30 

Belle de jour 

France-Italie, 1967, 1h40min 

Réalisateur: Luis Buñuel

Avec: Catherine Deneuve, Jean Sorel, Michel Piccoli

Epouse très réservée de Pierre, Séverine est en proie à des fantasmes masochistes révélant son insatisfaction sexuelle. Poussée par la curiosité, Séverine se rend discrètement dans une maison de rendez-vous et devient bientôt, à l'insu de Pierre, "Belle de Jour", la troisième pensionnaire de Mme Anaïs. Elle semble trouver son équilibre en assouvissant les désirs de ses clients mais l'aventure tourne mal quand Marcel, voyou habitué de la maison, s'éprend de Séverine...

 

 

samedi 20 mars, 18h30 

La chute des feuilles 

Union soviétique, 1966, Comédie, 1h31

Réalisateur: Otar Iosseliani 

Avec: Ramaz Giorgobiani, Gogi Kharabadze, Marina Kartsivadze

Niko vient d'une campagne où l'on cultive la vigne et sait produire le vin. Employé à Tbilissi comme cadre d'une usine vinicole, c'est avec les ouvriers qu'il s'entend le mieux, décelant chez les élites un profond mépris pour le prolétariat. La coupe est pleine lorsque, pour respecter le plan quinquennal, les cols blancs imposent la mise en bouteille d'une infâme piquette. On ne triche pas avec le vin ! 

​samedi 20 mars, 20h30 

L'homme qui a vendu sa peau 

Tunisie-France-Allemagne-Belgique-Suède, 2020, 1h 40min 

Réalisateur: Kaouther Ben Hania

Avec: Yahya Mahayni, Dea Liane, Koen De Bouw

Sam Ali, jeune syrien sensible et impulsif, fuit son pays pour le Liban afin d’échapper à la guerre. Pour se rendre en Europe et vivre avec l’amour de sa vie, il accepte de se faire tatouer le dos par l’artiste contemporain le plus sulfureux au monde. En transformant son corps en une prestigieuse œuvre d’art, Sam finira toutefois par découvrir que sa décision s’est faite au prix de sa liberté.

 

 

dimanche 21 mars, 18h30

Il était une fois un merle chanteur

Union soviétique, 1971, 1h23, Comédie 

Réalisateur: Otar Iosseliani 

Avec: Elene LandiaI. MdivaniMarina Kartsivadze

Tbilissi, capitale de la Géorgie. Guia Agladze est timbalier dans l'Orchestre symphonique. Sa vie professionnelle se résume à donner un coup de timbale au début et à la fin d'un concert. Mais, il est distrait et arrive toujours le dernier... Sans cesse en mouvement, toujours sur le point d'être en retard ou de manquer un rendez-vous, Guia vit comme un oiseau sur la branche. Parfaitement insaisissable, on ne sait jamais où le trouver... Il est pourtant doté de multiples dons et son charme est irrésistible. Un jour, destin cruel, pressé comme à l'habitude et troublé par les silhouettes de jolies filles, Guia trouve la mort dans un accident de la circulation...

 

dimanche 21 mars, 20h30

Never Gonna Snow Again

Allemagne-Pologne, 2020, 1h55, Comédie dramatiqueDrameComédie

Réalisateurs: Malgorzata SzumowskaMichal Englert

Avec: UtgoffMaja OstaszewskaAgata Kulesza

Zhenia, un masseur venu d'Ukraine entre dans la vie des riches habitants d'une communauté polonaise. Malgré leur richesse, les habitants émettent une tristesse intérieure. Tandis que les mains du mystérieux nouveau venu guérissent, ses yeux semblent pénétrer leur âme. Pour eux, son accent ressemble à une chanson du passé, un souvenir de leur enfance apparemment plus sûre. Zhenia va changer leur vie.

 

 

vendredi 12 mars, 18h30

Compétition du meilleur documentaire

Acasa, My home 

Roumanie-Allemagne, 2020, 86 minutes

Réalisateur: Radu Ciorniciuc

Pendant deux décennies, la famille Enache - neuf enfants et leurs parents - a vécu dans une cabane dans la nature sauvage du delta de Bucarest: un réservoir d'eau abandonné, l'une des plus grandes réserves naturelles urbaines du monde, avec des lacs et des centaines d'espèces d'animaux et plantes rares. Lorsque les autorités décident de récupérer cet écosystème urbain rare, la famille Enache est expulsée et on lui dit de se réinstaller dans la ville - une réalité dont ils ignorent tout.

vendredi 12 mars, 20h30

Compétition du meilleur documentaire

Wim Wenders, Desperado

Allemagne, 2020, 120 minutes

Réalisateur: Eric Friedler 

Considéré comme l'un des pionniers du nouveau cinéma allemand, Wim Wenders est l'une des figures majeures du cinéma contemporain. À l'occasion de son 75e anniversaire, Wim Wenders, Desperado est une réflexion intime sur l'œuvre d'un visionnaire qui a su capter l'air du temps de sa génération. Grâce à des recherches approfondies et exclusives, le documentaire propose un aperçu exceptionnel du processus artistique et de la prouesse d'un cinéaste sans égal – un improvisateur qui fait de chaque tournage un voyage vers l'inconnu. Avec des images inédites et des rencontres remarquables entre Wenders et ses contemporains tels que Francis Ford Coppola, Willem Dafoe, Patti Smith et Werner Herzog, le film offre un aperçu unique de la vie et l'œuvre d'un artiste d'exception.

​ 

samedi 13 mars, 18h30

Compétition du meilleur documentaire

Lift Like a Girl

Egypte-Allemagne-Danemark, 2020, 92 minutes

Réalisateur: Mayye Zayed

Ce premier long-métrage documentaire par Mayye Zayed s’intéresse aux jeunes femmes qui rêvent de devenir championnes d’haltérophilie.

Dans la mesure où son nom rappelle celui d’un superhéros, il est logique que le capitaine Ramadan, l’entraîneur au cœur de l’haltérophilie égyptienne féminine soit un personnage hors du commun. Depuis plus de vingt ans, il entraîne les femmes d’Alexandrie à l’haltérophilie. Sa fille, Nahla Ramadan, est une des athlètes les plus célèbres d’Égypte et il a entraîné Abeer Abdel Rahman, la première femme arabe double championne olympique. Comme le dit un présentateur avant que certaines des protégées du capitaine Ramadan ne participent à une compétition en équipe : "on ne compte plus le nombre de championnes qu’il a formées."

 

 

samedi 13 mars, 20h30

Compétition du meilleur documentaire

V síti - Caught in the Net

République tchèque, Slovaquie, 2020, 100 minutes

Réalisateurs: Vít Klusak, Barbora Chalupová

Le film est une "expérience psychosociale" qui fait le jour sur la réalité terrifiante des abus sur les enfants rendus possibles par Internet.

 

dimanche 14 mars, 18h30 

Compétition du meilleur documentaire

The Meaning of Hitler

USA, 2020, 92 minutes

Réalisateurs: Petra Epperlein, Michael Tucker

Une enquête sur des décennies de fascination culturelle pour le leader nazi et les ramifications d'une telle fascination sur la politique actuelle.

 

dimanche 14 mars, 20h30 

Compétition du meilleur documentaire

Anny 

République tchèque, 2020, 67 minutes

Réalisateur: Helena Třeštíková

Anny n’est pas seulement une dame-lavabo. Elle enchaîne toutes sortes de petits boulots. Anny est mère et grand-mère. Anny se prostitue aussi dans les rues de Prague. Pourtant, Anny croit en la vie et continue d’aimer les hommes. Elle n’a pas non plus renoncé à travailler, jusqu’au bout.