Conférence de Georges Mourier sur la restauration du film "Napoléon" d'Abel Gance

Le 14 mars à 18h30, salle Slaveykov à l'Institut français, le réalisateur et chercheur Georges Mourier donnera une conférence exceptionnelle sur son travail de restauration du film "Napoléon" d'Abel Gance (1927).

La conférence est au programme du Sofia Film Festival 2019

Georges Mourier est cinéaste, chercheur et expert en restauration. Spécialiste du travail d'Abel Gance, auquel il a consacré de nombreuses publications depuis qu'il était étudiant en cinématographie, il est également un ami personnel de Clarisse Gance, la fille du réalisateur, et de Claude Lafaye, Fidèle ami de Gance au cours des 15 dernières années de sa vie.

Parmi les films documentaires que Georges Mourier a réalisé, figure notamment un documentaire sur Gance intitulé " À l’ombre des grands chênes" (2005). 

Georges Mourier dirige depuis 2008 une restauration de six heures et demie du film "Napoléon" d'Abel Gance pour la Cinémathèque française

En 2016, il a effectué également pour la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, l'expertise mondiale des éléments de « La Roue » , un autre film d'Abel Gance de 1923.

 

 

À la fin de sa conférence sur son travail pour le "Napoléon", Georges Mourier présentera aux spectateurs  la première scène restaurée de ce travail complexe toujours en cours. Cette scène de 9 minutes est intitulée « Les ombres de la Convention».

Mais qu'est-ce que ce film "Napoléon"?

Seuls ceux qui ont eu la chance de voir, dans quelque festival spécialisé, la version longue de plus de cinq heures, projetée sur écran géant, ont pu avoir une juste idée du projet mégalomaniaque entrepris par Abel Gance en 1927.

On sait que le film a mobilisé, pendant presque deux ans de tournage, deux cents techniciens, quarante vedettes, des milliers de figurants et englouti un budget pharaonique. Résultat : un opéra-images, bourré d'effets spéciaux en six épisodes, dont certains passages filmés sur trois écrans...

L’histoire de Napoléon, de sa réalisation, de son exploitation, de sa sauvegarde et de ses restaurations est une des plus complexes de l’histoire du cinéma mondial. A ce jour ont été recensées pas moins de 22 versions différentes, et la liste n’est pas close.
Le "Napoléon" d'Abel Gance (1889-1981) est  le seul film français muet connu aujourd'hui aux États-Unis. Monument de l'histoire du cinéma, il est l'équivalent du film "Naissance d'une nation" (1915), le célèbre film fondateur des États-Unis de D. W. Griffith.

Le 14 mars à 18h30, à Sofia, salle Slaveykov, le réalisateur et chercheur Georges Mourier vous dévoilera tous les secrets de ce chantier pharaonique de restauration de l'un des plus grands films de l'histoire mondiale du cinéma.
 

Attention ! L'entrée est libre dans la mesure des places disponibles (capacité 125).

Pour plus d'information sur le film et sa restauration : http://www.cinematheque.fr/article/661.html

Auteur et copyright de la photo : Caroline Espeu