10e Festival du film français – du 9 au 22 avril 2021 à Sofia, Plovdiv et Varna

 

Мusique de la vidéo : Valentin Tantchev

 

L’ouverture du festival aura lieu vendredi  9 avril à 19h00, au cinéma Lumière, avec le thriller politico-judiciaire « Villa Caprice » , encore inédit en France, et en présence du réalisateur Bernard Stora et de l’auteur de la musique Vincent Stora.

Au programme du festival, onze films.

La section « Les films de l’année » présente 5 titres produits en 2020 : « Villa Caprice » de Bernard Stora, « Un triomphe » d’Emmanuel Courcol, « De Gaulle » de Gabriel Le Bomin, « Adieu les cons » d’Albert Dupontel et « Les Parfums » de Grégory Magne. La créativité et la diversité du cinéma français présentes au rendez-vous.

Et, en hommage à l’immense acteur disparu en 2020, la section « Admirable Michel Piccoli ».  Les cinq titres « Max et les Ferrailleurs » de Claude Sautet, « Une étrange affaire » de Granier-Deferre, « La Grande bouffe » de Marco Ferreri, « Le saut dans le vide » de Marco Bellochio et « Habemum Papam » de Nanni Moretti dévoilent son immense talent et poursuivent ses nombreuses métamorphoses.  En bonus, « Themroc », de Claude Faraldo, film hors normes et démonstration de la puissance de contestation du cinéma.

Soyons nombreux à célébrer le cinéma français !

Le festival est organisé avec le soutien de BNP Paribas, Citroën et Corporation Avtomotor.

Les films seront projetés à Sofia dans les cinémas Slaveykov, Lumière, G8, Euro Cinéma, Dom na kinoto et Vlaykova, à Plovdiv au Lucky Cinéma, et à Varna au Palais des congrès et des festivals de Varna.

Toutes les séances salle Slaveykov se déroulent dans le respect des mesures sanitaires en vigueur.

Billeterie

Vous pouvez acheter des billets aux guichets des cinémas. Les élèves, étudiants et retraités bénificient du tarif réduit. Les abonnés de l'Institut français bénéficient du tarif réduit pour les séances salle Slaveykov.

Sofia : tarif standard 10 BGN / tarif réduit 8 BGN 

Sofia, « Admirable Michel Piccoli » : tarif standard 7 BGN / tarif réduit 5 BGN

Varna : tarif standard 8 BGN / tarif réduit 6 BGN

Plovdiv , : tarif standard 8 / 7* BGN / tarif réduit 6 BGN

 

Horaires d'ouverture de la caisse de l'Institut français : 

lundi-vendredi : 17h00 - 19h30

samedi-dimanche : 16h00 - 19h30

 

Téléchargez le programme (PDF, 3,52 MB)

 

Au programme:

VILLA CAPRICE - film d'ouverture 

2020, Thriller, 103’

Réalisateur : Bernard Stora

Avec : Niels Arestrup, Patrick Bruel, Irène Jacob 

Luc Germon, avocat célèbre, et très sollicité, est engagé par Gilles Fontaine, l'un des patrons les plus riches et puissants de France, pour assurer sa défense. L’homme d’affaires est soupçonné d'avoir acquis dans des conditions douteuses une magnifique propriété sur la Côte d'Azur, la Villa Caprice. Fontaine compte sur l'habileté de Germon pour le tirer de ce mauvais pas. Mais une étrange relation de pouvoir s'installe bientôt entre les deux hommes dans le milieu miné de la politique et des affaires. Qui prendra l'avantage ?

Lumière, 9.04, 19h00 – Cérémonie d’ouverture en présence du réalisateur Bernard Stora et du compositeur Vincent Stora

Odéon, 12.04, 20h30

G8, 17.04, 17h30

Palais des congrès et des festivals de Varna, salle 1, 17.04, 19h00

Institut français, 18.04, 19h00 

UN TRIOMPHE

2020, Comédie, 106’

Réalisateur : Emmanuel Courcol

Avec : Kad Merad, David Ayala, Lamine Cissokho 

Un acteur en galère (formidable Kad Merad) accepte pour boucler ses fins de mois d'animer un atelier de théâtre en prison. Surpris par les talents de comédien des détenus, il se met en tête de monter avec eux la pièce de Beckett, En attendant Godot, sur la scène d’un vrai théâtre. Commence alors une formidable aventure humaine, portée par de jeunes comédiens et des vétérans de la Comédie française pour les adouber.

Sélection officielle au Festival de Cannes 2020 

Institut français, 10.04, 19h00

Vlaykova, 11.04, 20h00

Institut français, 15.04, 19h00

Lumière, 17.04, 19h00

Odéon, 19.04, 20h30

G8, 20.04, 19h15

Euro cinéma, 21.04, 18h45

Palais des congrès et des festivals de Varna, salle 1, 22.04, 19h00

 

DE GAULLE

2020, Historique, biopic original, 109’ 

Réalisateur : Gabriel Le Bomin

Avec : Lambert Wilson, Isabelle Carré, Olivier Gourmet 

Mai 1940. La guerre s’intensifie, l’armée française s’effondre, les Allemands seront bientôt à Paris. la panique gagne le gouvernement qui envisage d’accepter la défaite. Un homme, Charles de Gaulle, fraîchement promu général, veut infléchir le cours de l’Histoire. Charles rejoint Londres. Il veut faire entendre une autre voix : celle de la Résistance.

Un film qui révèle l’humanité de De Gaulle, et qui souligne le courage et l’apport d’Yvonne, son épouse, au parcours du grand homme.

3 nominations au Césars 2021 : Meilleur acteur pour Lambert Wilson, Meilleurs costumes et Meilleurs décors 

Vlaykova, 10.04, 18:00

Dom na kinoto, 11.04, 17:00

Institut français, 12.04, 19:00

G8, 13.04, 19:15

Palais des congrès et des festivals de Varna, salle 1, 13.04, 19:00

Odéon, 15.04, 18:15

Euro cinéma, 16.04, 18:45

Cinéma Lucky Plovdiv, 21.04, 18:30

Lumière, 21.04, 19:00 

ADIEU LES CONS  

2020, Comédie, 87’

Réalisateur : Albert Dupontel

Avec : Virginie Efira, Albert Dupontel, Nicolas Marié 

Une ex-coiffeuse apprend qu’elle est sérieusement malade et décide de partir à la recherche de l'enfant qu’elle a été forcée d'abandonner quand elle avait 15 ans.
Dans sa quête administrative elle croise un geek au bord du suicide et un archiviste aveugle d’un enthousiasme confondant. Rencontres explosive puis cavale d’êtres désespérés qui n’ont plus rien à perdre. Adieu les cons, mais bonjour la vie !

7 Cesars dont Meilleur film, Meilleur réalisateur et Meilleur scénario original

 

Lumière, 10.04, 17h00

G8, 11.04, 16h30

Institut français13.04, 19h00

Odéon, 14.04, 20h30

Euro cinéma, 15.04, 18h45

Palais des congrès et des festivals de Varna, salle 1, 16.04, 18h00

Institut français, 18.04, 17h00

Cinéma Lucky Plovdiv, 18.04, 18h30

Vlaykova, 21.04, 20h00 

 

LES PARFUMS

2020, Comédie, 100’

Réalisateur : Grégory Magne

Avec : Emmanuelle Devos, Grégory Montel, Gustave Kervern

 Anne Walberg est une célébrité dans le monde du parfum. Elle est ce qu’on appelle un « nez », crée des fragrances et vend son incroyable talent à des sociétés en tout genre. Elle vit en diva, égoïste, au tempérament bien trempé. Guillaume, son nouveau chauffeur est le seul qui n’a pas peur de lui tenir tête. Sans doute la raison pour laquelle elle ne le renvoie pas, laissant s’installer un subtil équilibre entre eux. Un film d’utilité publique, qui invite avec délicatesse à la reconnexion à soi et aux autres.

​G8, 14.04, 19:15

Palais des congrès et des festivals de Varna, salle 1, 16.04, 20:00

Institut français, 17.04, 19h00

Lumière, 18.04, 19h00

Odéon, 22.04, 20h30

 

ADMIRABLE MICHEL PICCOLI

MAX ET LES FERRAILLEURS

1971, Drame, Policier, 112

Réalisateur : Claude Sautet

Avec : Michel Piccoli, Romy Schneider, Georges Wilson

 Un ancien juge d'instruction devenu inspecteur de police tend un piège à des gangsters, il se sert d’ une prostituée allemande échouée sur le trottoir parisien (Romy Schneider) et par son entremise, involontaire, convainc un gang de petits truands (les " ferrailleurs " ) d'attaquer une banque. Max réussira ainsi le coup d'éclat qui redorera son blason : il cueillera sur le vif tout ce beau monde.

Un polar devenu un classique, dominé par la grâce de Romy Schneider. 

​ Lumière, 10.04, 14h30

Odéon, 16.04, 18h15

Institut français, 21.04, 19h00

LA GRANDE BOUFFE

1973, Comédie dramatique, 125’

Réalisateur : Marco Ferreri

Avec : Michel Piccoli, Philippe Noiret, Marcello Mastroianni, Ugo Tognazzi, Andrea Ferreol

Un film qui fut aussi un phénomène de société. Satire du consumérisme et de la décadence de la bourgeoisie, le film raconte l'histoire d'un groupe d'amis qui  décident de s'enfermer dans une villa pour ce qu'ils appellent un « séminaire gastronomique » et manger jusqu’à ce que mort s’ensuive. Le film évidement fit scandale à Cannes, ce à quoi il était destiné. Il obtint le prix de la critique et Piccoli ce qu’il voulait : Je me suis régalé à jouer l’extravagance ou les délires les plus troubles.

Festival de Cannes sélection officielle 1973. Prix de la critique internationale 1973.

 

 

Lumière, 03.04, 16h15

Odéon, 09.04, 20h30

Institut français, 11.04, 19h00

THEMROC

1973, Comédie satirique, 105’

Réalisateur : Claude Faraldo

Avec : Michel Piccoli, Béatrice Romand, Marilù Tolo, Coluche, Patrick Dewaere, Miu Miu. 

Piccoli incarne un ouvrier, Themroc, un bloc de frustrations qui, pour échapper à l’enfermement auquel le condamne une société très policée, régresse en homme des cavernes au langage non articulé, fait de grognements, de cris ou de hurlements.

Un poème barbare attisé par les cendres de Mai 68, une farce effrénée pour un acteur sans limites, entouré de la bande du Café de la Gare, un film devenu culte.

 

Odéon, 09.04, 18h15

Institut français, 14.04, 19h00

Institut français, 22.04, 19h00

 

LE SAUT DANS LE VIDE

1980, Drame, 120’

Réalisateur : Marco Bellocchio

Avec : Michel Piccoli, Anouk Aimée, Michele Placido

Film noir et glaçant du grand cinéaste italien. Le juge d'instruction Mauro Ponticelli et sa sœur Marta, tous deux aux abords de la cinquantaine, vivent ensemble comme un vieux couple lié par l'habitude et la dépendance. Le juge ne supporte plus cette situation, il imagine un plan machiavélique pour pousser sa sœur à se détruire.

 Prix d'interprétation ex aequo pour Michel Piccoli et pour Anouk Aimée au Festival de Cannes 1980 

Odéon, 15.04, 20h30

Lumière, 17.04, 16h30

Institut français, 19.04, 19h00

 

UNE ETRANGE AFFAIRE

1981, Comédie dramatique, 105’

Réalisateur : Pierre Granier-Deferre

Avec : Michel Piccoli, Gérard Lanvin, Nathalie Baye 

Critique acerbe et réaliste du monde du travail, des ravages que l'ambition professionnelle peut causer sur une vie personnelle. Louis, jeune publicitaire, se voit confier de plus en plus de responsabilités par son directeur, tyrannique et manipulateur, qui vampirise ses employés et auquel nul ne résiste. Un Piccoli méphistophélique et ravageur gourou.

Ours d'argent au Festival du Film de Berlin pour Michel Piccoli.  

César de la Meilleure actrice dans un second rôle pour Nathalie Baye au Césars 1982. 

 

Odéon, 14.04, 18h30

Lumière, 18.04, 16h45

Institut français, 20.04, 19h00

 

HABEMUS PAPAM

2011, Comédie dramatique, 102’

Réalisateur : Nanni Moretti

Avec : Michel Piccoli, Nanni Moretti, Jerzy Stuhr 

Que se passerait-il si le conclave choisissait pour pape un cardinal qui, au dernier moment, préférerait les joies simples de la vie à l’exercice terrorisant du pouvoir.  Ce serait la panique au Vatican… 

Une réflexion poétique sur le devoir et le plaisir, la liberté et ses limites, du diablotin Nanni Moretti. 

6 nominations au Festival de Cannes 2011

 

 

Lumière, 11.04, 14h30

Odéon, 12.04, 18h30

Institut français, 17.04, 17h00