Master of Art 2020

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La cinquième édition du festival international de films documentaires sur l’art "Master of Art" dont l’Institut français de Bulgarie est partenaire se déroulera en deux parties. Le slogan de l’édition de cette année est "Étreindre l’art".

La première partie du 9 au 30 avril 2020 sera organisée en ligne. La deuxième partie se tiendra du 1er au 24 septembre 2020 quand le public aura la possibilité de voir la riche programmation du festival dans les salles de cinéma.

La sélection en ligne du festival au mois d’avril présente 30 longs-métrages et 14 courts-métrages qui pourront être regardés sur la plateforme Neterra.TV. Elle inclut les deux films français « Shiro Takatani, entre nature et technologie » de Giulio Boato  et « Conversation avec Romy Schneider » de Patrick Jeudy. 

Abonnement : 10 BGN

Programme (PDF, 2,55 MB)

Shiro Takatani, entre nature et technologiе

France, 2018, 52’
Réalisateur : Giulio Boato

Connu pour son univers vaporeux et enivrant, l’artiste Shiro Takatani (né en 1963) explore avec passion l’origine de la matière, de l’infiniment petit jusqu’à l’immensité du système solaire. 

Une partie de ce documentaire consacré à ses créations artistiques a été tournée à Plovdiv en 2017 quand il a présenté pour la première fois au public bulgare le spectacle "CHROMA" dans le cadre du festival international de danse contemporaine ONE DANCE WEEK.

 

Conversation avec Romy Schneider

France, 2018, 61’
Réalisateur : Patrick Jeudy

Décembre 1976. Des flocons virevoltent au-dessus de la cathédrale de Cologne. À quelques pas de là, dans un petit bureau aux airs de cabine de bateau, Romy Schneider se confie à une femme : Alice Schwarzer, figure historique du féminisme, fondatrice du magazine «Emma». Éloignée des caméras et alors qu'elle ne donne plus aucune interview, la comédienne se livre à des confessions parfois douloureuses. 40 ans après, Alice Schwarzer, confie à Patrick Jeudy les extraits de l'enregistrement sonore de sa conversation avec Romy Schneider et revient, devant sa caméra, sur cette nuit unique.