The Stone King

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vidéo de Valentina Sciarra

Avec la participation de : Mina Minov
Voix : RaJa ElMad
Montage : Rayna Ténéva
Musique : RaJa ElMad
Opérateur de prises de vues : Svetlin Marinov
Assistants de la production : Elena Anatchkova, Blagitsa Zdravkovska


Du 4 décembre 2018 au 6 janvier 2019
Le Musée national de l’histoire naturelle, 1, bd Tsar Osvoboditel

Avec le soutien du Prix Gaudenz B. Ruf, The Fridge – Sofia, le Musée national de l’histoire naturelle

L’Institut français de Bulgarie et le Musée national de l’histoire naturelle ont le plaisir de vous inviter à la présentation de la vidéo « The Stone King »

Présentation de la vidéo: le 4 décembre 2018, 18h00
Curatrice : Zoya Petrova

La vidéo est réalisée sur le phénomène géologique « Strupanitsa », le plus ancien glissement de rochers  en Bulgarie, où grâce au soutien du Prix Gaudenz B. Ruf a été créé le projet land art « "The Path of the Oscillating Stones » de Valentina Sciarra qui sera officiellement ouvert au printemps de l’année 2019.

« Strupanitsa » est un glissement de terrain sur un territoire de 13,2 hectares sur la rive droite de la rivière Iskar, à un kilomètre de la gare du village Karloukovo, dans la région de la ville Loukovit.  Ici, la rivière est immergée dans un calcaire épais qui forme une falaise aux parois verticales abruptes. Le calcaire est de couleur jaunâtre à blanche, avec des silex noirs ou brun foncé. Les rochers sont presque horizontaux, traversés par des fissures dans différentes directions, ce qui leur donne un aspect encore plus incroyable. Ces rochers méritent le nom de « Strupanitsa » car ils représentent un énorme glissement de blocs rocheux, principalement cubiques et parallélépipédiques, d’une taille allant de 15 à 20 m.

Dans une société où la plus grande difficulté de l’homme est de comprendre le monde qu’il l’entoure, dans un temps quand l’individu se sent de plus en plus faible, désorienté, fragmenté, la seule chose qui peut le sauver de ses inquiétudes est de suivre son « propre voix », la voix de son âme.

Valentina Sciarra est née en 1983 à Rome et vit et travaille entre Rome et Sofia.  Elle a fait ses études à l’Université catholique de Milano (2009), à l’Académie nationale des beaux-arts à Nice (2012), à l’Académie nationale des beaux-arts à Rome (2013, à l’Académie nationale des beaux-arts à Sofia (2013). Ses œuvres sont installés en France, Italie et  Azerbaïdjan. En 2017 elle a été nominée pour le Grand Prix Bernard Magrez, Bordeaux.

L’entrée libre au premier étage de l’exposition au Musée national de l’histoire naturelle est avec l'aimable soutien de l’Institut français de Bulgarie.