Ecoobchtina 2019 - Présentation

Présentation et contexte

Ecoobchtina a été créé en 2016 en Bulgarie afin de mettre en réseau, de façon pérenne sur les enjeux du développement durable en milieu urbain, les administrations centrales et locales, les centres de recherches et universités, les ONG et les entreprises.

Après quatre ans d’existence, Ecoobchtina est une vitrine et possède un réel potentiel. Après consultations auprès des sponsors (Veolia, le Fonds régional de développement urbain, Decathlon, Weber Saint Gobain), des partenaires institutionnels (le concours Ecoobchtina bénéficie du haut patronage du Président de la République de Bulgarie et des soutiens du ministère de l’Environnement et de l’eau ainsi que du ministère du Développement régional et des travaux publics depuis sa création, membres du jury), et des partenaires associatifs (Association nationale des municipalités bulgares, Association Ecoenerguia, Association bulgare des écologues des municipalités, l’Association bulgare de l’eau, Centre pour l’efficacité énergétique EnEffect, Fonds pour l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables et l’Association  bulgare des urbanistes), il a été décidé de changer le format d’Ecoobchtina.

ECOOBCHTINA a également un site officiel : ecoobchtina.bg

Retrouvez ici les dernières nouvelles d'ECOOBCHTINA 2019.

Stratégie 2019 pour le concours Ecoobchtina

Il a été décidé de davantage ouvrir Ecoobchtina à la société civile de manière à élargir son champ d’action tout en continuant à fédérer les différents acteurs sur les enjeux de la ville durable et à ouvrir de nouveaux partenariats. Ainsi, dès le printemps 2019, le projet Ecoobchtina s’est décliné autour de trois piliers :

 

 

1/ Lancement d’appels à projets destinés aux municipalités bulgares :

Les petites municipalités bulgares (moins de 10.000 habitants) peuvent répondre à un appel à projet. Les fonds peuvent être utilisés :

a/ pour accompagner des projets déjà existants,

b/ pour permettre de mobiliser d’autres fonds (effet de levier) ou l’expertise des partenaires d’Ecoobchtina,

c/ pour réaliser des actions de proximité nécessitant peu de moyens mais ayant une valeur d’exemple.

Le choix de se concentrer sur les plus petites municipalités s’appuie sur différents arguments : la plupart des moyennes ou plus grandes villes bulgares ont déjà participé, voire gagné, le concours Ecoobchtina dans une ou plusieurs catégories lors des trois années précédentes ; les fonds dont dispose le service de coopération institutionnelle et technique ne permettent pas de financer des projets d’ampleur dans des moyennes et grandes villes ; le service a choisi de promouvoir les projets de proximité de petites municipalités qui ont beaucoup moins accès à d’autres programmes de financements (européens ou nationaux) de par leur taille.

2/ Ouverture à la société civile (ONG, écoles) :

- en poursuivant l’organisation du concours « Sport et société civile » récompensant les projets portés par la société civile favorisant la pratique du sport ;

- en ouvrant une nouvelle catégorie « Environnement et éducation » encourageant la société civile et les écoles à sensibiliser les jeunes aux problématiques du développement durable. 

Dans le cadre de la catégorie « Environnement et éducation » un concours a été organisé afin de sélectionner des équipes d’écoliers qui participeront à une académie d’été.

3/ Mobilisation ciblée de l’expertise française :

Nous souhaitons mieux accompagner les projets portés par les partenaires d’Eccobchtina en facilitant les conditions de mise en relation avec des experts français, notamment dans le cadre de l’Institut Français de Bulgarie qui accueille de nombreux séminaires ou conférences :

- le 31 janvier 2019 dans le cadre de la première Nuit des idées organisée en Bulgarie dont le thème était l’espace et l’environnement, le service de la CIT a préparé une table ronde sur l’économie circulaire avec le député François-Michel Lambert, président de l’Institut d’économie circulaire, Evgenia Tasheva de l’ONG Za Zemiata, Marc Bolard de Nasekomo, Iliana Stoilova du défi sportif Wind2Win et Mitko Berov, biologiste marin spécialiste de la Mer noire, des ateliers de recyclage et de réutilisation de matériaux usés pour les enfants ont été organisés par l’Atelier Trion ;

- les 4 et 5 février séminaire sur l’économie circulaire organisé par Veolia ;

- le 9 avril forum sur l’habitat social en Bulgarie en collaboration avec l’association des écologues des municipalités bulgares et l’ONG Habitat for Humanity  ;

-des projections cinématographiques ont régulièrement lieu dans le hall de l’Institut sur les thématiques environnementales. Greenpeace a ainsi organisé la projection du film « Le côté obscur du charbon » sur les effets néfastes de l’extraction du charbon sur la santé des communautés locales tandis que WWF a projeté un documentaire qu’il a réalisé, dans les régions minières de Pernik et Bobov Dol, sur la nécessité d’une juste transition économique et écologique.

Enfin, quatre visites d’étude ont été effectuées en France au bénéfice des villes lauréates du concours en 2018. Ces visites permettent aux représentants des municipalités bulgares (généralement un élu et un expert) de découvrir la stratégie d’une métropole française dans différents domaines (eau, déchets, mobilité, énergie, espaces publics) et de visiter des sites exemplaires.

-Visite d’étude à Strasbourg du 4 au 7 décembre 2018 dans le cadre de la catégorie « Efficacité énergétique des bâtiments ».

-Visite d’étude à Angers du 11 au 14 décembre pour la catégorie « Gestion durable des déchets ».

-Visite d’étude à Toulouse du 26 au 28 mars 2019 pour la catégorie « Gestion durable des espaces publics ».

-Une dernière visite d’étude sur la thématique de l’eau a eu lieu à Lyon les 11 et 12 juin avec la ville d’Etropolé (lauréate de la catégorie « gestion de l’eau » en 2018), la ville de Sofia qui a financé sur ses fonds propres cette mission ainsi qu’avec le président de l’Association bulgare de l’eau.

Résultats des quatre appels à projets d’Ecoobchtina (municipalités, sport, éducation ONG et écoles)

1/ Résultats de l’appel à projets pour les municipalités de moins de 10 000 habitants :

En 2019, dix municipalités ont participé au concours. Six municipalités bulgares de moins de 10,000 habitants ont été désignées lauréates et pourront réaliser un projet.

Les lauréats du concours, désignés par un jury indépendant composé d’experts et de spécialistes (Ivan Ivanov de l’Agence bulgare de l’eau, Dragomir Tzanev du Fonds pour l’Efficacité énergétique, Assya Dobrudjalieva de l’Association des écologues des municipalités bulgares, Desislava Stoikova de l’association des municipalités bulgares, Galina Alexova, de l’union des urbanistes et Gueorgi Stefanov du WWF Bulgarie), sont:

-Smiadovo qui développe un projet de "Petite ville intelligente" et souhaite mettre en place un équipement solaire pour la recharge du matériel informatique.

-Saparéva bania va créer un éco parc dans une zone urbaine et équiper le parc de la ville avec des panneaux solaires.

-Dragoman va mettre en place un système solaire qui permettra la recharge du matériel informatique et de 15 luminaires.

-Novo sélo va créer une zone urbaine de repos et développer les espaces verts.

-Lésitchovo propose la mise en place d'un système de gestion énergétique dans le bâtiment administratif de la municipalité.

-Antonovo pourra acheter six conteneurs pour les déchets urbains et réaliser une journée de sensibilisation et d'information sur cette thématique.

Le Fonds régional de développement urbain a pris connaissance des projets et étudie les possibilités de soutien aux lauréats.

2/ Résultats de la catégorie « Sport et société civile »

Dans la catégorie « Sport et société civile », 28 projets ont été reçus. Ces projets ont été évalués par les quatre membres du jurys (Kiril Nikolov, sportif de haut niveau, Georgi Filipov, journaliste, Magdalena Maleeva, ancienne championne de tennis et Viktor Kirkov, directeur de la société Sports management) qui ont présélectionné neuf projets. Les neufs candidats se sont retrouvés à l’Instut français lors d’un atelier le 17 juin 2019 pour échanger avec les jurys. Trois ONG ont été désignées lauréates :

- L’ONG "Dessine avec nous" avec le projet "Kayak sur le Danube" de développement des sports nautiques sur le Danube, au nord de la Bulgarie, avec l’observation des oiseaux dans une démarche de préservation de la biodiversité et de sensibilisation aux problèmes de pollution des fleuves et des rivières.

- La fondation OPEN SPACE avec le projet "Nous l'avons fait ensemble pour faire du sport ensemble". Cette fondation promeut les initiatives menées avec les jeunes de la ville de Veliki Preslav, ateliers de danse, de partage de livres, de nettoyage des environs. Les jeunes vont rénover un terrain multisports.

- L’ONG touristique Trun avec le projet "MTB4T – RUN ». L’ONG cherche à développer l’attractivité touristique de la municipalité de Tran en renforçant l’écotourisme. L’objectif du projet consiste à étudier, tracer, nettoyer et signaler un trajet cycliste en tant que sentier écologique.

3/ Résultats de la catégorie « Education et environnement » pour les ONG

Dans la catégorie « Education et environnement », 15 candidatures ont été reçues. Les jurys (Evgenia Tasheva, responsable zéro déchets de l’ONG Za Zemiata, Lubomira Kolcheva de l’ONG Ecoobchnost, Milena Ignatova de l’ONG Ecosystem) ont présélectionné six projets. Les responsables des différentes organisations se sont retrouvés le 21 juin pour un atelier de partage et d’échanges avec les jurys à l’Institut français de Bulgarie. Trois ONG ont été désignées lauréates après la seconde sélection :

-La Fondation "Ecole pour la Nature" de Kresna avec le projet "Terre, déchets et changement climatique" qui vise à mettre au point un jeu de société sur le thème de la gestion des déchets à utiliser à des fins éducatives dans les écoles de Kresna et des petites municipalités voisines de Simitli et Strumyani. Des formations seront aussi élaborées pour les organisations civiles de la région sur les questions de changement climatique.

-Le Conseil scolaire de l'école secondaire professionnelle d'agriculture de Dobrudja avec le projet « Ecole écolo » à Silistra, qui vise à développer des ateliers de rénovation pour améliorer l'efficacité énergétique, la collecte séparée des déchets, la production de papier recyclé, l’achat d'une chaudière thermodynamique ainsi que la réalisation de formations dans ces domaines.

-La Fondation "Maison protégée" Zaedno, à Bozhurishte avec le projet "Enseigner et manger naturel". La maison héberge des jeunes personnes défavorisées (18-26 ans) qui grandissent dans des institutions. Les jeunes souhaitent développer leur propre production de fruits et légumes et mettre en place un système de collecte d'eau de pluie.

4/ Résultats de la catégorie « Education et environnement » pour les écoles

Pour la première édition de la nouvelle catégorie « Education et environnement » entièrement dédiée aux écoles, soutenue par le Ministère de l’Education bulgare et l’Inspectorat de la ville de Sofia, soixante jeunes des villes de Vidin, Pervomay, Plovdiv, Kavarna, Varna, Veliko Tarnovo, Blagoevgrad, Rousse, Kazanlak et Karlovo ont participé au concours.

Quatre équipes ont été sélectionnées par les membres du jury, composé de Stoyan Faldjiyski, cofondateur de Ecosystem Europe ; Hristina Bancheva, titulaire d'un doctorat en écologie et conservation des écosystèmes, enseignante à l’Université de foresterie ; Stefka Kitanova, formatrice pour le développement de matériel pédagogique dans le domaine de la biologie et de la chimie, de l’écologie et de la protection de l'environnement ; et Danita Zarichinova de l’ONG Za Zemiata. Les quatre membres du jury ont été impressionnés par la fine compréhension du sujet, par l'imagination et par la variété des idées des jeunes des seize équipes participantes. Les lauréats de l’édition 2019 sont :

-L’équipe du Prof. Dr. Asen Zlatarov de Vidin, avec le projet "Water is Life! Prends soin de ta vie! ". L'idée des étudiants est de créer un robot - un "ponton flottant" qui aura pour objectif de purifier l'eau. Le robot effectuera deux types d’activités : analyse de la pollution de l’eau via une station automatisée ; et la rétention des déchets plastiques flottant à la surface.

-L’école nationale d’art de Plovdiv avec le projet "Think Fast", Pour lutter contre la surproduction et la surconsommation des produits, les jeunes souhaitent utiliser des jeux électroniques pour informer et encourager les consommateurs à agir de manière responsable.

-L’école Vasil Levski, de Pazardjik, Parvomay avec le projet "Restez Naturel! Vivez pur! "L’idée des jeunes est d'utiliser en tant que ressource la grande quantité d’herbe générée par la tonte des espaces verts de la ville, qui constitue un "déchet" organique. Les étudiants veulent créer un composteur pour rassembler l'herbe et produire un engrais organique.

-L’Ecopulus Club de l'école primaire Yordan Yovkov à Kavarna avec le projet "Algues - Energie du futur". Les jeunes souhaitent obtenir une "énergie zéro déchets" avec les algues de la mer Noire, qui sont rejetées sur les côtes et polluent la plage.

-L’école "Vasil Levski" de Plovdiv avec le projet "EcoBot". L’idée est de créer un dispositif de recyclage des déchets plastiques. Lorsqu'une personne jette les déchets plastiques dans cet appareil, un petit écran affiche sa valeur. Le propriétaire des déchets peut les récupérer et faire un don pour une cause caritative, il obtient un sac réutilisable en matériaux écologiques et un coupon pour bénéficier d’une réduction lors de ses achats dans les commerces locaux.

Les équipes gagnantes ont participé à l’Académie d’été « La nature au service des villes durables » qui s’est tenue du 30 juin au 5 juillet dans le parc naturel Vratsa Balkan, dans le village d'Ochin Dol de la municipalité de Mezdra. L'Académie a été organisée avec le soutien financier de Sofiyska Voda AD, filiale de Veolia. L’objectif de cette académie est de proposer des activités, des présentations de spécialistes, des réflexions et des travaux de groupes aux jeunes qui pourront ensuite développer leurs idées environnementales et pourront présenter leurs projets dans leurs villes et quartiers.

Au cours de la prochaine année universitaire (2019-2020), l’association Ecosystem Europe propose aux jeunes de mettre à disposition ses membres en tant que mentors en sciences ou dans d’autres activités parascolaires. L’objectif est de partager avec le plus grand nombre une partie du contenu de l’Académie d’été.

Diffusion, communication et visibilité de l’initiative Ecoobchtina

Depuis son lancement, Ecoobchtina est partenaire avec de nombreux médias nationaux (Dnevnik, Kapital, Nova TV, Bta, Bulaqua, Manager, Ecologia and Infrastructura, Infrabuild) et des médias locaux qui assurent une bonne couverture médiatique de nos actions par le biais d'entretiens, d'interviews (presse, web, télé et radio).

L'information est également relayée sur les sites de l'Institut français de Sofia (Bulgarie) de l'Ambassade de France en Bulgarie, d'Ecoobchtina et de ses nombreux partenaires (notamment le portal des ONG, association dirigée par Georgi Genchev et Ralitsa Nikolova, qui regroupe toutes les ONG bulgares et fait circuler les informations).

En 2019, le partenariat avec les différents Inspectorats régionaux a permis de diffuser l’appel à projet pour les écoles sur tout le territoire bulgare.

Les réseaux sociaux (Facebook, Linkedin) sont aussi des supports privilégiés pour la promotion du concours et sont régulièrement alimentés.

Conclusion à mi-année sur le projet Ecoobchtina

Les différents membres des jurys ont été très favorablement surpris par la qualité des candidatures (un peu plus de 70 candidatures toutes catégories confondues) dans les différentes catégories d’Ecoobchtina.

La « nouvelle » version d’Ecoobchtina a donc rencontré un succès certain, le secteur de la CIT continuera donc de proposer des appels à projet en 2020. Outre un soutien financier, le secteur de la CIT travaille beaucoup sur le « réseautage », la mise en valeur et le partage des actions remarquables dans le domaine du développement durable.

Une restructuration du site Ecoobchtina permettra de mettre en valeur ces actions remarquables et de rendre le site plus dynamique et attractif. 

En 2019, le secteur de la CIT a constaté un désengagement d’un certain nombre de sponsors pour différentes raisons ce qui entraine aussi une baisse de visibilité notamment pour la catégorie sport. 

L’un des objectifs de la nouvelle version d’Ecoobchtina sera en 2020 d’attirer de nouveaux sponsors.

Calendrier prévisionnel des évènements Ecoobchtina pour la fin de l’année 2019

 

-26 au 27 septembre : Conférence nationale organisée par l’Association bulgare l’eau (Ivan Ivanov), participation d’Arnaud Courtecuisse de l’agence de l’eau Artois-Picardie pour le renforcement de la coopération technique sur les questions de gestion des eaux pluviales en milieu urbain.

-3 Octobre : Cérémonie officielle de remise des prix Ecoobchtina

-12 au 14 Octobre : Rencontre internationale en partenariat avec Surfrider sur la pollution des océans, mer et rivières

-21 au 27 Octobre : Venue de Jean Launay, président du Partenariat français pour l’eau, Arnaud Courtecuisse, Agence de l’eau Artois-Picardie et de Stéphane Haussoulier, maire de Saint Valéry sur Somme dans le cadre d’un projet d’accès à l’eau pérenne dans un quartier ségrégué. Signature officielle d’un accord de coopération entre le Partenariat Français de l’Eau et l’Association bulgare de l’eau.

-Automne 2019 : Le service de coopération institutionnelle et technique a obtenu le financement de son projet « Festival de recyclage des déchets » dans le cadre d’un appel à projets de l’Institut français de Paris. Ce festival se déroulera à Bourgas et permettra d’être une plateforme d’échange sur les enjeux des déchets.

-3 au 7 Novembre : Venue de la délégation de 80 maires, membres de l’association de formation des élus de Puisaye Forterre et de la sénatrice Dominique Verien.

-21 Novembre : Evénement en partenariat avec Greenpeace sur la transition énergétique. « Du charbon aux énergies renouvelables : les changements législatifs nécessaires pour soutenir les petites installations solaires ».

-28 au 29 Novembre 2019 : Festival « 0 déchets » organisé à Bourgas avec nos partenaires institutionnels, associatifs et privés.

-Décembre 2019 : 15èmes Journées du défi, Agence éco-responsable Odysseia-in Travel, en partenariat avec l'Institut français et la Municipalité de Sofia, venue de Evrard Wendenbaum et Christophe Dumarest.

 

 

ECOOBCHTINA a également un site officiel : ecoobchtina.bg

 

Retrouvez ici les dernières nouvelles d'ECOOBCHTINA 2019.